Histoire du tracteur – suite

1932 : Allis Chalmers et Firestone mettent au point un tracteur doté de pneumatiques . L’ évolution des pneumatiques prend un essor à partir de 1935 . On peut maintenant augmenter la vitesse d’ avancement

1935 : International Harvester introduit le premier moteur diesel sur un tracteur sur roues et Case introduit le relevage mécanique des instruments

1936 : Massey Harris présente le premier tracteur 4 roues sur pneumatiques

1937 : on donne une allure aérodynamique au tracteur ; on augmente la compression et on développe un système électrique complet

1938 : Allis Chamber présente un petit tracteur à 4 roues dont le poids est inférieur à 2 000 livres . C’est le modèle B

1939 : Ford Ferguson met au point un système de relevage hydraulique avec l’ attelage 3 points et contrôle d’ effort . C’est le début d’une ère nouvelle pour le tracteur . La sortie de Ford 9N créé un impact sur le marché des tracteurs

1947 : la compagnie Cockshutt de Brantford Ontario met au point la prise de force continue . On la recherchait depuis l’ arrivée de la presse à foin mobile en 1940

1951-1960 : augmentation rapide de la puissance des tracteurs . Augmentation du nombre de modèles utilisant le moteur diesel . Amélioration et raffinement du tracteur en utilisant la servodirection , les freins à disques et augmentation du nombre des vitesses disponibles

1961-1970 : la puissance continue d’ augmenter . Tous les gros modèles fabriqués aux Etats Unis sont munis d’ un moteur diesel . On accentue la sécurité et le confort de l’ opérateur . Disponibilité des transmissions à changement de vitesse sans débrayage ( power shift ) . Utilisation de pneus radiaux

1970-1980 : utilisation des turbocompresseurs et refroidisseurs intermédiaires sur les moteurs diesel . Les cadres anti-reversement deviennent disponibles sur la plupart des manufacturiers . Les 4  roues motrices gagnent de la popularité . Augmentation de la puissance des moteurs .

1990 : au cours des 20 dernières années , de très nombreux perfectionnements ont été apportés aux tracteurs . Les tracteurs sont plus aérodynamiques , mais c’est en s’ assoyant dans le fauteuil et en examinant le tableau de bord que l’on constate que le tracteur est entré de pleins pieds dans l’ ère de l’ informatisation et de l’ électronique

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.